La Maison Voyageuse

Accueil

Présentation

Notre démarche
environnementale


Notre démarche qualité

Ils parlent de nous...

Habiter une yourte

Yourtes et RT2012

Votre yourte

Modèles et tarifs

Réalisations

Vente de toile

Assistance
aux
auto-constructeurs
Une yourte au Champ des Colibris à Najac
Une yourte RT2012 de 72 m2

Présentation générale de la yourte
Les aménagements intérieurs en photos
La yourte et la course du soleil
La lumière naturelle et artificielle
Température, hygrométrie, bien-être
Visite virtuelle à 360°
Analyse de cycle de vie


Yourte et orage

La yourte et la course du soleil


Fabricants depuis 2005, nous n'avons notre yourte que depuis 2015. C'est pourtant un rêve que  nous avons eu dés le départ mais il a mis du temps à se concrétiser pour de multiples raisons.... Un changement de région et quelques années plus tard, nous voici enfin dans cette yourte que nous avons eu tout le temps d'imaginer.

La course du soleil

La yourte est dotée d'une large façade au sud, un ensemble de 3 grands cadres mesurant presque 7 m de circonférence soit environ 80° du périmètre de la yourte, parfaitement centrés au sud. Nous avons quasiment une vue du sud-est au sud-ouest.

Ensemble de cadres sud

En dehors de la belle vue, cet ensemble vitré est capital pour le bien être dans la yourte toute l'année. Le soleil nous apporte lumière et chaleur gratuitement. Sa lumière est la plus bénéfique pour nous, son spectre lumineux est le plus compatible avec la vie. Aucune source de lumière artificielle ne peut nous apporter autant de bien-être. De même, sa chaleur rayonnante est la plus agréable pour notre corps. Il est donc capital à mon sens de concevoir un habitat, une yourte en particulier, pour profiter au mieux de ces apports de lumière et de chaleur bénéfiques et totalement gratuits.

Voyons dans le détail comment la yourte du Champ des Colibris utilise ces apports naturels.

Pour comprendre tout ça, un petit passage technique va être nécessaire !  Ci-dessous, un diagramme solaire qui montre la course du soleil toute l'année sur le lieu où nous habitons. Ce diagramme a été réalisé sur le site www.sunearthtools.com qui propose des outils solaires gratuits.

Diagramme solaire de Sourbins

Ce diagramme montre le cheminement du soleil dans le ciel au-dessus de la yourte à certaines dates. Tout en bas par exemple, la course du soleil le 21 décembre, jour le moins ensoleillé de l'année : il se lève à l'azimuth 125° en gros, soit 10° au-dessus du sud-est, pour se coucher à l'azimuth 235° soit 10° au-dessus du sud-ouest. Dans la journée, au plus haut dans le ciel, il n'est qu'à une élévation, c'est à dire un angle au-dessus de l'horizon, d'environ 22°. Ce diagramme nous permet de voir où est le soleil à telle période de l'année et à telle heure.

Le schéma ci-dessous montre une vue en coupe de la yourte avec un soleil a une élévation de 50° au-dessus de l'horizon, le soleil entre alors de 1m50 dans la yourte à midi. Si le soleil est plus haut sur l'horizon, sa lumière rentrera moins dans la yourte, les rayons sont trop verticaux.
Dessin Véranie Jeune, étudiante de l'école Archi de Toulouse.

Le soleil dans la yourte

De même à l'horizontale, le soleil doit être placé sous certains angles pour pouvoir pénétrer par les surfaces vitrées sud.

Dessin Véranie Jeune, étudiante de l'école Archi de Toulouse.

Angle des rayons du soleil sur les cadres

En transposant ces angles, horizontaux (azimuths) et verticaux (élévation) sur le diagramme solaire, nous obtenons le graphique suivant.

Diagramme solaire appliqué aux surfaces vitrées de la yourte

Les vitrages de la yourte sont donc correctement placés pour permettre à la lumière du soleil de pénétrer dans la yourte suffisamment de l'équinoxe d'automne soit le 21 septembre à l'équinoxe de printemps soit le 21 mars. En gros, sur toute la période de l'année où l'on est susceptible d'avoir besoin de chauffage.

Du 21 novembre au 21 janvier, sur la période la plus froide, c'est toute la course du soleil, du lever au coucher, qui est face aux surfaces vitrées. En février et en octobre, les deux premières et dernières heures de la journée sont en dehors des surfaces vitrées mais il fait alors moins froid et la chaleur du soleil est moins nécessaire. En mars et septembre, le soleil entre significativement (plus de la moitié de l'espace de vie éclairé) par les surfaces vitrées sud entre 9 et 17 heures environ.

Sous le dôme

La terrasse est pourvu de toiles d'ombrages facilement amovibles.

Toiles d'ombrage de la terrasse

Enfin, le toono, qui culmine à presque 5 mètres au-dessus du plancher, est recouvert par un dôme qui est donc placé au point le plus haut de la yourte et au centre. Ce dôme est entièrement transparent et ouvrant, il se soulève d'une quinzaine de centimètre du côté le moins exposé au vent.

Dôme ouvert


Il est plus grand que le toono et pose dans la pente du toit, ce qui lui permet d'être ouvert même quand il pleut, sans risque de prendre l'eau.

En été, le soleil est haut dans le ciel et le dôme amène beaucoup de lumière, contrairement aux vitres au sud qui sont ombragées par les protections solaires et par la position très haute du soleil dans le ciel.

En hiver, le dôme amène une lumière diffuse mais importante et les baies sud amène beaucoup d'éclairage direct.
 





Contact Liens - Mentions légales SARL Eco-Habiter Léger 2014